Les avocats sont des professionnels du droit chargés de la défense des intérêts des particuliers et des entreprises. Parmi ceux-ci on distingue ceux qui sont généralistes et d’autres qui sont spécialisés en un domaine précis. C’est le cas par exemple d’un avocat en droit fiscal. Pourquoi faire appel à ce dernier ? Trouvez des éléments de réponse à la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un avocat en droit fiscal ?

Les gouvernements ayant renforcé le contrôle du respect des règles édictées en matière de fiscalité, l’avocat en droit fiscal devient une nécessité aussi bien pour les personnes morales que pour les personnes physiques. Il s’agit d’un professionnel du droit ayant une parfaite connaissance des lois et procédures régissant le contribuable, l’administration fiscale ainsi que les institutions administratives et judiciaires. Il est possible d’en trouver un auprès d’un cabinet d’avocats spécialisés en droit en fiscal.

Afin de défendre au mieux les intérêts de son client, un avocat fiscaliste dispose également de connaissances approfondies en matière de comptabilité. Son savoir-faire est très utile de nos jours, les règles édictées étant de plus en plus nombreuses et complexes. Leur méconnaissance, une mauvaise interprétation ou leur non-respect pouvant être lourd de conséquences, le fiscaliste est un interlocuteur de choix pour vous conseiller et vous assister sur tout ce qui a trait à vos impôts et taxes.

Pourquoi faire appel à un avocat en droit fiscal

Les impôts et taxes font partie intégrante de la vie des entreprises et des personnes physiques. L’une des particularités d’un bon avocat en droit fiscal est d’avoir une maîtrise parfaite des règles relatives à ces derniers. Biens immobiliers, actions en bourse, revenus annuels ou placements sont autant d’éléments soumis à l’imposition. Il existe des cas où l’on peut bénéficier d’un abattement ou d’une réduction, un avantage dont vous pouvez ne pas tirer parti en raison de votre manque de connaissances pointues en matière fiscale.

Un avocat en droit fiscal est l’interlocuteur idéal pour vous épargner du stress engendré par la fiscalité. Sa présence permet par ailleurs de réduire considérablement le risque de commettre des erreurs par exemple sur les déclarations de revenus, une omission ou un manquement pouvant être à l’origine d’un contentieux fiscal.

Quand solliciter un avocat en droit fiscal ?

Impôt sur les sociétés, impôt sur le revenu, fiscalité des dirigeants, fiscalité patrimoniale, champs d’application de la TVA, plusieurs questions peuvent être traitées par un avocat en droit fiscal. S’il est courant surtout pour les particuliers de faire appel à un avocat fiscaliste lorsque le contentieux fiscal est né, ce professionnel peut intervenir en dehors de tout litige, par exemple si vous estimez payer plus d’impôt que vous ne devriez. Un avocat fiscaliste peut également intervenir lorsque l’on a besoin d’aide pour rédiger une déclaration fiscale.

En ce qui concerne les entreprises, faire appel à un cabinet d’avocats spécialisés en droit fiscal permet de sécuriser fiscalement, mais aussi juridiquement diverses opérations et transactions. C’est l’assurance que toutes les règles prévues par les textes en vigueur sont respectées, ce qui met à l’abri de désagrément en cas de contrôle fiscal. L’avocat fiscaliste peut d’ailleurs être présent lors d’un contrôle fiscal afin d’assister et de conseiller l’entreprise pour protéger au mieux ses intérêts.

En conclusion, que l’on soit un particulier ou une entreprise, l’avocat en droit fiscal est un professionnel qu’il est conseillé de solliciter pour agir dans les règles, évitant ainsi des sanctions qui peuvent être financièrement lourdes.