En tant que citoyen, il est normal de s’intéresser aux rôles des différents courants législatifs qui régissent notre société. Si le droit pénal est assez clair pour tout le monde, tant dans son contenu que dans son rôle régalien en France, celui du droit du travail n’est pas forcément compris de tous et il convient donc de faire un point dessus pour le décortiquer. Alors quel est le rôle du droit du travail et quel impact a-t-il au quotidien sur votre vie de salarié ou de patron ? C’est ce que nous allons voir tout de suite. Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

Le droit du travail : un droit pensé pour les salariés !

L’une des particularités de la branche du droit du travail, c’est que cette branche est spécifiquement pensée comme un droit protégeant les salariés. Si la plupart des branches du droit prennent en compte les deux partis intéressés, le droit du travail est un droit construit par et pour les salariés. Le droit du travail est d’ailleurs défini comme l’ensemble des règles juridiques applicables aux relations individuelles et collectives qui naissent entre les employeurs privés et ceux qui travaillent sous leur autorité contre rémunération ».

C’est un droit d’obligations, de devoirs, mais également d’interdits et il est très important d’avoir cela en tête lorsqu’on aborde la question du droit du travail.

Le droit du travail : une protection pour les salariés !

Historiquement, le droit du travail concerne uniquement la protection des salariés. Il a d’ailleurs été pensé à la base pour lutter contre l’exploitation abusive des cadres et patrons envers leurs salariés. Cela passe par des obligations des salariés envers leurs patrons, mais aussi, et surtout d’obligations des patrons envers leurs salariés.

Le droit du travail est par nature inflexible pour protéger les salariés des abus du patronat. En revanche il peut être modifié de sorte à coller avec la réalité économique du pays. Le droit du travail a ainsi été réécrit et enrichi plusieurs fois depuis sa création. Chaque gouvernement et ministre du travail a d’ailleurs tenté de le réformer avec plus ou moins de succès.

Les conventions collectives pour combler les lacunes du droit du travail !

Si les réformes du Code du travail peuvent avoir du mal à être mises en place, reste que le patronat arrive à mettre en place des législations qui comblent les lacunes propres au droit du travail. Ainsi, certaines professions nécessitent parfois de la flexibilité au moment de l’embauche ou de la rupture du contrat de travail. Un salarié ne peut pas nécessairement s’en aller du jour au lendemain comme cela peut être le cas dans certaines professions. Pour protéger les entreprises, il existe donc ce que l’on appelle des conventions collectives. Il en existe environ une par branche et elles sont rédigées par des représentants de chaque branche d’activité pour protéger et perpétuer l’activité de l’ensemble des entreprises du secteur.

Pour bien comprendre sa situation en tant que salariés ou patrons, il faut donc prendre en compte à la fois le droit du travail qui définit vos droits et vos obligations, mais également la convention collective qui régit vos rôles et obligations dans votre secteur d’activité. Le droit du travail régit donc la vision macro du monde du travail tandis que les conventions collectives régissent, elles, les entreprises en elles-mêmes.

Voilà, nous espérons que cet article consacré au droit du travail vous aura permis d’y voir plus clair quant à la notion même de droit du travail et la lecture qu’il faut en avoir pour bien comprendre nos droits, ainsi que nos obligations. N’hésitez pas à consulter nos autres articles relatifs au code du travail, aux réformes gouvernementales, ainsi qu’aux avocats du droit du travail et leur utilité en entreprise. A très bientôt pour de nouveaux articles !