À la recherche d’un investissement en Bourse offrant divers avantages, un bon nombre d’investisseurs décident d’opter pour l’un des supports d’investissement qui sont privilégiés fiscalement tels que le Plan d’Épargne en Actions PEA. Vous avez la possibilité de le contracter auprès de différents établissements. Les offres sont différentes d’une enseigne à une autre. À cet effet, il est important que vous sachiez faire un comparatif PEA, afin que faire le choix de placement le plus avantageux.

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Instauré en 1992, le PEA se traduit par un placement fiscal très avantageux pour les épargnants. L’utilisation d’un comparatif PEA vous permet de bénéficier des meilleures options d’investissement dans les actions boursières en France ou dans d’autres pays de l’Europe. Il est possible d’y investir directement ou par la voie des fonds. Il s’agit en effet d’un compte-titres couplé à un compte espèces. Le PEA est également fiscalement plus avantageux par rapport à un compte titre standard.

Du moment que vous êtes une personne majeure et que votre domicile fiscal est répertorié en France, vous êtes éligible à ce programme. Depuis quelques années, même les non-contribuables peuvent ouvrir un Plan d’épargne en actions. Il suffit qu’ils soient liés à un foyer fiscal. Par conséquent, les jeunes majeurs, ayant moins de 25 ans et qui sont encore étudiants, peuvent en contracter. Le plan est également ouvert aux individus majeurs souffrant d’un handicap.

Il faut noter que les versements ne doivent pas dépasser les 150 000 €. Cependant, il n’y a aucune limite pour la totalité des sommes accumulées sur votre compte PEA, ni pour le dépôt minimum. La fréquence de versement n’est pas réglementée. Enfin, vous avez la possibilité de transférer votre PEA d’un établissement financier à un autre. En général, un transfert est effectué lorsque l’épargnant trouve un meilleur PEA suite à l’utilisation d’un comparatif PEA.

Quels sont vos choix ?

L’objectif de toute personne majeure choisissant ce type de placement est de dénicher les meilleurs PEA. La solution pour les découvrir est de recourir à un comparatif PEA. Sachez avant tout que vous avez le choix entre divers types de Plan d’épargne en actions.

1. Le PEA bancaire

Nous commençons ce comparatif PEA avec le PEA bancaire, permettant d’opter pour des actions, des FCP, des parts de SARL ou encore un Sicav. Cette option englobe un compte-espèces et un compte-titres. Au moment de contracter un PEA bancaire, il est préférable que vous soyez assisté par votre conseiller financier. Il y a un PEA bancaire assez particulier communément appelé PEA-PME. La loi PACTE a établi que le versement maximum pour ce type de plan est de 225 000 €. Il est également possible de l’associer aux autres offres de PEA.

2. Le PEA assurance

La seconde option de notre comparatif PEA, est le PEA assurance qui vous permet de bénéficier à la fois des avantages du Plan d’épargne en Actions, mais aussi des atouts du contrat de capitalisation en unités de compte. Les fonds versés sur le PEA sont placés sur une sélection de supports financiers proposés par l’assureur parmi la liste des supports éligibles. Selon les contrats, vous pouvez choisir vous-même la répartition de vos investissements ou en confier la gestion à un mandataire.

Le PEA assurance prend la forme d’un contrat de capitalisation associé à un compte espèces. Au moment de faire votre choix, les meilleurs PEA se confirment être ceux qui disposent d’un historique d’au moins 5 ans.

Comparatif PEA

Quels sont les intérêts à contracter un PEA ?

Les PEA présentent un large éventail d’avantages pour n’importe quel profil d’investisseur. Cependant, il faut toujours vous fier au comparatif PEA lorsque vous devez choisir. Les meilleurs PEA sont surtout bénéfiques sur le plan fiscal. Mais celui-ci dépend essentiellement de la période où vous avez souscrit un PEA. Si votre retrait s’effectue au bout de 2 ans, vous jouirez d’un impôt de plus-values de 22,5 %. À ce dernier, s’additionnent des prélèvements sociaux de 15,5 %. En contrepartie, votre compte ne sera plus actif.

Quand vous faites un retrait entre 2 et 5 ans, vous bénéficierez d’un impôt de plus-value plus bas qui est de 19 %. L’alternative la plus intéressante est de faire un retrait au-delà de 8 ans. En optant pour cette solution, vous n’êtes plus obligé de payer un impôt de plus-values et votre compte reste ouvert. L’autre avantage du Plan d’épargne en Actions est que vous avez l’opportunité d’investir dans divers domaines. Il vous est permis en effet de détenir des actions dans des entreprises cotées ou pas.