La réponse est presque évidente. On peut investir dans une entreprise pour plusieurs motivations, mais rarement pour des raisons philanthropes. Les objectifs d’un investissement dans un projet ou dans une entreprise existante peuvent aller d’un simple souci d’effectuer un placement à court terme, à une stratégie de défiscalisation ou à une volonté de soutenir les PME locales. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir dès le tout début, pourquoi vous vous lancez dans un investissement. Et si vous doutiez encore de l’intérêt d’investir dans une PME française, certains éléments pourraient vous en convaincre.

Quel est l’intérêt d’investir dans une entreprise française ?

Bon nombre de personnes ne savent certainement pas comment investir dans une entreprise, ni la multitude d’intérêts qu’ils peuvent en tirer, notamment en France. Il faut déjà savoir que la France offre un cadre juridique et économique propice à l’entrepreneuriat et à l’innovation avec des aides d’État et d’autres mesures orientées vers la promotion et la croissance des entreprises.

En effet, les PME représentent un élément central pour la croissance économique et pour l’emploi dans un pays. Elles participent considérablement à la vitalité de l’économie, ce qui justifie par conséquent le fait qu’elles fassent l’objet d’un vaste programme d’aide mis en place par l’État. Lorsque l’on décide d’investir dans une entreprise en France, c’est donc à un allègement fiscal que l’on a droit sur les revenus placés ou sur les dividendes générés par l’investissement.

Si vous n’êtes pas entrepreneur mais un potentiel investisseur, vous devez aussi savoir que, selon les modalités d’investissement, il existe également un éventail de mesures fiscales tendant à encourager le financement des start-ups et des PME dans la recherche et le développement. C’est l’un des pays les plus attractifs de toute l’Europe en termes de promotion de l’investissement (plus d’informations sur Gataka).

Dans quel type d’entreprise investir ?

Il faut savoir comment investir et surtout savoir investir dans une entreprise prometteuse. Avant de vous engager en tant qu’investisseur, vous devez vous assurer que vos investissements d’aujourd’hui vous permettront de générer des revenus sur le moyen ou le long terme. En outre, le modèle économique de l’entreprise ou la stratégie financière du business plan doit vous servir de point de repère pour vous décider. À défaut, une lecture minutieuse du compte de résultat de l’entreprise s’impose.

Il s’agit d’analyser comment le promoteur de l’entreprise entend dégager du chiffre d’affaires et des bénéfices afin de rembourser les emprunts, payer les dividendes et développer son activité. Avant d’investir dans une entreprise, ce préalable est important pour se convaincre du bien-fondé de sa décision d’engager des finances.

Par ailleurs, si l’investissement dans une entreprise comporte un certain nombre d’avantages comme la création de plus-values ou des réductions d’impôt sur le revenu, il y a également le risque que l’investissement ne produise pas les effets escomptés en termes de retours financiers. Pour limiter ou contenir ce risque, il faut revoir comment investir en diversifiant par exemple les projets dans lesquels engager des fonds plutôt que de concentrer tous ses avoirs dans un seul projet. Il est en outre conseillé de ne jamais investir dans une entreprise, une somme dont vous auriez besoin sur le court terme.

Comment investir dans une entreprise française ?

L’investissement dans une entreprise peut prendre des formes multiples. Il peut se faire par :

  • la souscription au capital d’une société : elle peut intervenir au moment de la création de l’entreprise ou lors d’une procédure d’augmentation de capital social d’une entreprise préexistante. Ce type d’investissement se fait aujourd’hui de plus en plus au moyen du financement participatif. Il s’agit d’un mécanisme permettant de collecter des apports financiers auprès d’un grand nombre de personnes voulant investir dans une entreprise, via une plateforme Internet ;
  • l’investissement dans des actions auprès des organismes de placement collectif.

Il existe également de nombreux comptes titres qui permettent d’investir dans une PME et de diversifier son patrimoine grâce à l’achat d’actions, d’obligations, de bons, etc. Toutefois, il vaut mieux apprendre comment investir sur les plateformes de financement participatif au regard des nombreux avantages comparatifs de cette modalité.