Quels sont les débouchés d’un master en droit fiscal ?

En tant qu’étudiant ou lycéen, on est souvent à la recherche de formation valorisante. Au-delà du contenu des cours et de la difficulté d’obtention du diplôme, ce qui compte par-dessus tout, c’est avant tout les débouchés que le diplôme octroie. Les études de droit faisant partie des plus prisées par les étudiants français, il nous paraissait intéressant de nous pencher sur les débouchés du master en droit fiscal. Un master méconnu, mais qui propose de très bons postes au sortir des études.

En quoi consiste un master en droit fiscal ?

Le master en droit fiscal est une formation diplômante en BAC+5 à laquelle peuvent s’inscrire les étudiants diplômés d’une licence de droit. Elle vise à former les étudiants aux métiers de juristes et spécialistes en fiscalité. Au-delà des connaissances, un master en droit fiscal octroie à ses étudiants une expertise technique indispensable à l’entrée directe des étudiants dans le monde professionnel.

Comment reconnaître un bon master en droit fiscal ?

Étant dispensé exclusivement en université, le master en droit fiscal demande aux étudiants de bien sélectionner la fac dans laquelle ils prendront leurs cours. En effet, selon l’université choisie, la qualité des cours peut varier du simple au double. Nous avons ainsi des universités qui font appel à des doctorants pour donner les cours, d’autres qui demandent à des professionnels de procéder à des cours magistraux et des travaux dirigés, et enfin nous avons certaines universités qui demandent à des anciens étudiants de dispenser des cours également. Notre conseil chez Ecodroit, c’est de choisir une université qui propose des cours dispensés par des professionnels. Pourquoi donc nous direz-vous ? Et bien tout simplement, car ce sont les personnes les plus habilités à vous parler du métier et du secteur, mais également, car elles vous permettent de construire un réseau alors que vous n’avez pas encore quitté les bancs de la fac. Ce réseau vous permettra par la suite de décrocher un stage et peut-être même du boulot. Alors, prenez cela en compte dans votre choix.

Quels sont les cours dispensés en master de droit fiscal ?

Parmi les cours dispensés lors des deux années que dure le master de droit fiscal, les étudiants pourront assister à des cours :

  • Sur la TVA ;
  • Sur le contrôle fiscal ;
  • Sur la fiscalité d’entreprise ;
  • Sur l’intégration fiscale ;
  • Sur la fiscalité de patrimoine ;
  • Sur les restructurations d’entreprises ;
  • Sur la fiscalité internationale ;
  • Sur la fiscalité financière ;
  • Sur la fiscalité des ménages ;
  • Sur la comptabilité ;
  • Et sur l’ingénierie fiscale.

Quels sont les métiers visés par les étudiants en master de droit fiscal ?

Parmi les métiers les plus visés par les étudiants en master de droit fiscal, nous avons :

  • Le métier d’avocat fiscaliste ;
  • Les métiers du consulting en droit fiscal ;
  • Le métier de notaire ;
  • Le métier de fiscaliste d’entreprise ;
  • Les professions de la banque et de la finance ;
  • Les métiers de cadre dans l’administration privée ou publique ;
  • Les métiers de journalistes juridiques ;
  • Le métier d’expert-comptable ;
  • Le métier d’entrepreneur.

Vous l’aurez compris, faire un master en droit fiscal vous ouvre des tas d’opportunités professionnelles. Or, pour prétendre y accéder, nous vous conseillons de faire attention à l’université que vous choisirez pour votre master. En effet, la bonne université, en plus de vous donner dispenser de meilleurs cours, vous permettra peut-être de décrocher un diplôme mieux valorisé par les services de ressources humaines, vous ouvrant donc les portes d’entreprises que vous ne soupçonnez pas encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *