Quels sont les débouchés d’un master en droit pénal ?

Le droit pénal est une branche du droit qui attire de très nombreux étudiants sur les bancs des facultés françaises. Si beaucoup de personnes sont appelées à suivre ses études, peu d’élus arrivent au bout de celles-ci. Il faut dire que le droit pénal est excessivement complexe et que les sous-branches, propres au droit pénal sont nombreuses. Mais d’ailleurs qu’est-ce qui pousse les étudiants à se lancer dans le droit pénal ? Quels sont les débouchés d’un master en droit pénal ? On vous en parle dans cet article dédié au master en droit pénal !

C’est quoi un master en droit pénal ?

Le master en droit pénal est un diplôme universitaire qui se prépare en deux ans, juste après l’obtention d’une licence en droit général. C’est donc une formation de spécialisation pour les étudiants qui se destinent à travailler dans le pénal et qui permet d’explorer toutes les branches du droit pénal. Parmi les branches étudiées, nous avons donc :

  • Le droit pénal constitutionnel
  • Le droit pénal administratif
  • Le droit pénal européen
  • Le droit pénal des droits de l’Homme
  • Ou encore le droit pénal de la sociologie.

Le master en droit pénal est un master général. Libre aux étudiants qui le veulent de se spécialiser dans une branche du pénal spécifique par la suite ? De manière générale, les étudiants en droit pénal aspirent à travailler sur des affaires complexes de droit pénal de la santé, de droit pénal des sociétés ou de droit pénal de l’environnement, selon leurs affinités. Les débouchés semblent donc légion, penchons-nous donc un peu dessus !

Les débouchés professionnels d’un master en droit pénal

Les débouchés de la spécialité master en droit pénal sont pour le moins très vaste, de même que les secteurs d’activités des métiers concernés.

Parmi les métiers auxquels peuvent prétendre les étudiants de master en droit pénal, on peut ainsi citer :

  • Le métier de magistrat
  • Les métiers d’avocats
  • Les métiers de la Police nationale et de la Gendarmerie (commissaire, agents, enquêteurs, etc.)
  • Les métiers de la protection de la jeunesse (directeur, éducateur, encadrant, tuteur, etc.)
  • Mais aussi les métiers de l’administration publicitaire, un secteur qui recrute énormément en France.

A vrai dire quand on s’y intéresse un peu, on s’aperçoit que le master en droit pénal permet d’accéder à beaucoup de métiers différents. Vous pouvez travailler en entreprise en tant que juriste ou conseiller juridique, vous pouvez travailler dans un tribunal en tant qu’avocat de l’accusation ou de la défense, vous pouvez être magistrat, vous pouvez travailler dans des centres d’éducation auprès de jeunes délinquants pour prendre le mal à la racine, vous être vraiment libre de faire les métiers que vous voulez gravitant autour du droit.

Peut-on poursuivre ses études après un master en droit pénal ?

Si les débouchés ne suffisent pas à combler vos ambitions professionnelles, vous pouvez poursuivre des études en école de la magistrature ou en école d’avocat pour devenir avocat, magistrat ou procureur selon vos ambitions. Il est également possible de poursuivre sur un cursus particulier tel que celui de la criminologie qui attire de très nombreux étudiants chaque année. Viennent ensuite les formations pour passer un doctorat et par la suite enseigner à des étudiants ou conseiller privilégier des grandes entreprises.

Voilà, nous espérons que cet article consacré au master en droit pénal vous aura plu. C’est une formation extrêmement populaire auprès des étudiants alors il nous paraissait indispensable de revenir dessus en tant que blog Ecodroit. N’hésitez pas, si vous êtes étudiant en master en droit pénal à nous faire part de vos ambitions et de votre expérience quant à votre formation. Nous serions ravis d’échanger avec vous. A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *