Selon les époques, les secteurs porteurs pour investir ne sont pas identiques. Avec l’avènement des nouvelles technologies et les nouveaux défis auxquels la population fait face, le paysage des entreprises a profondément changé.

Ainsi, la priorité en matière d’investissement est accordée aux entreprises innovantes. Mieux comprendre le fonctionnement de ces dernières permet donc d’identifier les secteurs porteurs pour investir.

Investir dans les entreprises innovantes

Une entreprise est dite innovante lorsqu’elle investit, aussi bien au plan matériel qu’au plan humain, dans la recherche et la création d’innovations.

Ces innovations peuvent être retrouvées dans au moins un des aspects ci-après :

  • Le produit proposé (nouveau produit matériel, amélioration du service proposé, modification de l’usage du produit, etc.) ;
  • L’organisation de l’entreprise, permettant ainsi d’améliorer la chaîne de production ou l’organisation logistique de l’entreprise ;
  • Le positionnement marketing et commercial (présentation du produit, offres promotionnelles, amélioration du packaging, etc.) ;
  • Le business model, en réorganisant les coûts et les revenus ;
  • La technologie utilisée, en s’appropriant ce qui se fait de mieux ;
  • L’innovation sociale, en répondant à des problématiques sociales.

Il s’agit le plus souvent de startups ou de PME disposant d’un modèle économique innovant. Les entreprises plus grosses sont moins agiles et peinent donc à amorcer le changement.

L’investissement dans une Start up permet ainsi aux investisseurs de réaliser des rendements importants. En effet, le boom numérique de ces dernières années est favorable à la croissance rapide de ces entreprises innovantes.

Voici quelques secteurs porteurs pour investir :

  • La fintech ;
  • La proptech ;
  • L’agritech ;
  • La santé (biotech, medtech, digital health tech).

L’immobilier : Un des meilleurs secteurs porteurs pour investir

L’immobilier a toujours été un secteur d’investissement rentable. Mais en plus de l’acquisition de biens immobiliers, ce secteur présente de nombreuses possibilités d’investissement grâce aux innovations actuelles.

L’immobilier locatif

L’immobilier locatif est reconnu comme faisant partie des meilleurs secteurs porteurs pour investir, à condition de savoir s’y prendre.

Concernant la location de longue durée par exemple, il faut privilégier les lieux offrant un rapport prix d’acquisition/valeur locative intéressant. Les zones en dehors de la capitale sont donc à cibler, sauf pour les biens d’exception pouvant se louer à un prix élevé.

S’il s’agit plutôt d’une location saisonnière, il faut plutôt se pencher sur le potentiel locatif au cours de l’année : vacances, congés, saisons importantes, etc. Le taux de fréquentation au cours des périodes cibles est déterminant.

Il est également recommandé d’opter pour des biens neufs afin de bénéficier de garanties décennales et de tarifs préférentiels concernant les frais de notaire. Connaître la région de son bien d’acquisition est également nécessaire. C’est pour cela qu’il vaut mieux acheter près de chez soi.

Pour plus de conseils à propos de l’investissement dans l’immobilier, cliquez ici.

L’investissement dans l’immobilier grâce aux SCPI

Une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier. Il s’agit d’un intermédiaire par lequel il est possible d’acquérir des biens immobiliers sans avoir à s’occuper de la gestion. Il offre en outre une dilution des risques liés à l’activité.

Il existe plusieurs types de SCPI :

  • Celles dites de rendement, permettant d’obtenir un rendement qui peut varier de 4 à 10 % selon les SCPI ;
  • Celles dites fiscales, offrant entre autres l’avantage de réductions d’impôt ;
  • Celles dites de capitalisation, répondant à un objectif de capitalisation de l’investissement.

Le crowdfunding immobilier

L’avantage du financement participatif dans l’immobilier réside dans :

  • Son faible ticket d’entrée (autour de 1 000 €) ;
  • La rentabilité qui peut frôler les 10 % selon le projet ;
  • Sa simplicité de mise en œuvre.

Consultez cet article pour en savoir plus sur le crowdfunding immobilier.

Miser sur l’agroalimentaire bio

Le secteur de l’agroalimentaire bio ne cesse de croître et offre de bonnes perspectives de rendement pour les investisseurs. D’après une étude de l’Agence Bio, près de 93 % des Français ont l’intention de maintenir ou d’augmenter leur consommation de produits bio.

Les nouvelles technologies agroalimentaires, les possibilités qu’offre Internet et le besoin de consommer bio sont autant d’atouts qui placent ce domaine parmi les plus gros secteurs porteurs pour investir.